Actualité Auto écolo

2015 : l’année de la voiture électrique !

voiture électrique zoe

Le marché de la voiture électrique ne cesse de croître que ce soit en France ou à l’étranger même si c’est encore un tout nouveau marché. Le nombre d’immatriculation augmente chaque année depuis 2010 (année de sa mise en circulation) et 2015 est une année record pour les ventes de ces voitures innovantes. Plusieurs constructeurs (BMW, Ford, General Motors…) ont présenté de nouveaux modèles de voiture électrique au salon CES de Las Vegas 2016.

Le marché de la voiture électrique en France

Selon l’AVERE (Association nationale pour le développement de la mobilité électrique), seulement 1% des véhicules du marché français sont des véhicules électriques.

Le marché français se porte bien avec un doublement des immatriculations en 2015. L’Etat a mis en place des primes à la conversion en proposant aux propriétaires de véhicules (essence ou diesel) un super bonus de 10 000€ comprenant un bonus écologique de 3 600€ et une prime de conversion de 3 300€, ce qui a certainement inciter les automobilistes à changer de voiture.

Le modèle phare de Renault, la Renault Zoe est très plébiscitée par le public français et pour cause c’est la voiture la plus vendue en France.

Des bornes de recharges sont déjà bien implantées, quelques exemples :

  • Chez les particuliers
  • Disponibilité de 10 000 bornes publiques en France
  • 80 bornes en Aveyron d’ici 2017
  • Des stations de recharge universelles seront mises en place : Belib’, avec 500 bornes disponibles depuis le 12 janvier.

Le marché de la voiture électrique au niveau international

En Chine, le 1er marché mondial se développe rapidement avec 247 000 véhicules vendus en 2015 soit quatre fois plus qu’en 2014 selon Le point.

Le marché Chinois se porte très bien et cela compte de développer encore plus, les utilisateurs s’inscrivent dans une optique de préserver l’environnement et d’éviter la pollution, et par la même occasion d’éviter la conduite alternée. De plus, ils vont s’associer avec Renault pour produire une voiture low cost et destinée uniquement au marché chinois pour le moment.

Viens ensuite les Etats-Unis, qui est positionné second mondial sur la vente de ce type de véhicule avec 100 000 voitures électriques vendus en 2015. Des aides sont également proposées comme en France, avec  la taxation de chaque baril de pétrole pour inciter les consommateurs à passer aux véhicules électriques.

L’avenir de la voiture électrique

Malgré le peu de bornes présentes en France, le coût élevé des batteries et leurs faibles autonomies, cela n’est pas vraiment un frein à l’achat ! Les utilisateurs commencent peu à peu à s’habituer à la conduite de voiture électrique. Par exemple, avec le développement d’Autolib qui permet aux utilisateurs d’utiliser des voitures électriques via un abonnement à l’année dans toute l’Ile de France.

A Amsterdam, ils prévoient d’interdire les véhicules diesels et essences en 2025, l’alternative sera alors d’opter pour les véhicules électriques ou hybrides.

Alors tentés ?

Related Posts