Changer ses disques de frein Disque de frein neuf - Disque de frein neuf Full view

Changer ses disques de frein

Disques de frein : Les disques de freins sont solidaires à la roue. Ils permettent, par frottement des plaquettes solidaires au véhicule, le freinage.

Quand en changer : Quand l’épaisseur des disques a diminué de 1mm de chaque côté ou aux 130 000 km du disque en fonction de son usure. Un disque fêlé ou d’autres cas induisent un changement immédiat.

Difficulté mécanique : Etoile DifficultéEtoile DifficultéEtoile DifficultéEtoile Difficulté 0Etoile Difficulté 0

Plus d’infos sur les disques de frein :

 

Les disques de frein

Les disques de freins sont un des éléments essentiels de votre système de freinage. Avoir des disques en bon état avec l’ensemble de la mécanique lié au freinage est la certitude d’avoir du répondant en cas de freinage d’urgence.
Les disques de freins, éléments de votre système de freinage, sont solidaires de l’axe de la roue et soumis au frottement des plaquettes au cours du freinage.

disquefrein
Disque de frein neuf

Quand remplacer les jeux de disques ?

Il existe plusieurs cas où les disques sont à changer. En cas de doute, adressez-vous avant tout à un professionnel. Votre sécurité en dépend. Toutefois, chaque disque a son propre barème d’usure maximal, à vérifier auprès du fabricant. Si le disque a perdu de 10 % à 15 % de son épaisseur, il est généralement considéré comme « hors cote » soit bon à remplacer. La meilleure façon de s’assurer du degré d’usure d’un disque de frein est de mesurer son épaisseur à l’aide au mieux d’un « palmer » ou d’un pied à coulisse simple ou de précision. Il faut toutefois faire attention à ces deux derniers instruments car ils mesurent le bord du disque, généralement moins usé que la partie centrale plus sollicitée par la plaquette. La cote minimale est généralement inscrite sur la tranche du disque. Les disques sont à remplacer par paire. Ceci est une norme française, bien qu’il arrive qu’un disque soit moins usé qu’un autre, l’usure est généralement égale des deux côtés.

Les disques sont à remplacer obligatoirement quand :

– Le disque à atteint sa cote minimale.

Disque à l'usure très visible

– Une plaquette trop usée a frotté le disque à la tôle. Le disque est rayé et userait les nouvelles plaquettes trop rapidement sans assurer une sécurité certaine lors du freinage. En cas de dépannage, de nouvelles plaquettes peuvent être installées, mais cela est considéré comme du gâchis car elles s’useront en moins de 4 000 km. Si le disque mesure 1 mm de moins que sa cote mini de chaque côté, aucun dépannage est à envisager. Il doit être impérativement changé.

– Un disque fêlé ou cassé est un disque à remplacer de toute urgence. Aucune réparation n’est possible.

– Un disque voilé. Le disque voilé se ressent au freinage, la voiture vibre. Cependant, la cause de la vibration du freinage peut provenir d’un autre élément du système de freins. Le seul moyen de vérifier la provenance est d’essayer le freinage avec un nouveau jeu de disque. Sachez qu’un jeu de disque légèrement voilé peut être rectifié chez un professionnel.

Toutefois, ils sont considérés comme réutilisables quand:

– Les plaquettes trop usées ont légèrement attaqué la tôle du disque. C’est-à-dire que vous n’avez pas tardé à changer les plaquettes. Le disque semble presque intact sauf quelques marques de « raclage » à l’extérieur ou à l’intérieur du disque. Le principe étant que les nouvelles plaquettes aient une surface lisse suffisante pour le freinage. En cas de doute, consultez un spécialiste.

Disque endommagé par le fer d'une plaquette.

– Les disques ont changé de couleur pour un aspect foncé, bleuté. Ce phénomène arrive dans le cas où les disques ont chauffé car sollicité par un freinage long et appuyé. Cela arrive généralement quand le véhicule est sollicité plus qu’à son habitude comme le fait de rouler en paysage montagneux ou avec une remorque ou caravane ce qui a pour effet d’augmenter l’inertie du véhicule. Tant que le disque conserve sa cote acceptable et n’est pas voilé il peut être utilisé normalement.

Comment choisir ses disques de freins?

Yakarouler.com a sélectionné les marques de disques de frein les plus fiables pour votre véhicule (Bosch, Valéo, Ferodo, etc.). Il est important d’avoir des disques de bonne qualité, sachez que le prix à y mettre est environ de 70 € à 150 € pour un jeu complet de disques. La qualité des disques est un gage de sécurité pour les passagers.
Bien souvent, vous aurez le choix entre plusieurs disques de frein de marques différentes, en effet, il existe plusieurs modèles de disques pour une même auto. Avant d’acheter, il est fortement conseillé de vérifier la compatibilité avec votre véhicule. En cas de doute, le meilleur moyen de vérifier la correspondance est de démonter vos disques au préalable pour être sûr de plusieurs paramètres :

– Mesurez le diamètre de votre disque. Pour deux mêmes véhicules d’une même marque il arrive souvent qu’ils n’acceptent pas les mêmes tailles de disques. Cette spécificité est souvent le cas pour les marques comme Peugeot, Citroën, Volkswagen, Audi. Par exemple une Peugeot 307 peut avoir un disque de diamètre 283 mm ou 266 mm.

– Démontez le disque, ou simplement, déposez la roue va vous permettre de voir si le disque est ventilé ou non. (La ventilation sont des trous tout autour de votre disque) La ventilation permet un meilleur refroidissement du disque pour des performances optimales. Entre deux freinages, le disque ventilé refroidi deux à trois fois plus vite qu’un disque plein. Le disque ventilé n’est pas une option sur votre voiture. Il n’est pas possible de changer des disques pleins par des ventilés ou l’inverse. Il en est ainsi car tout le système de freinage doit être compatible. Un disque ventilé n’admet pas les mêmes plaquettes de freins qu’un disque plein. Pour un freinage égal, les caractéristiques physiques d’une plaquette et d’un disque plein ne sont pas les même que celles d’un disque ventilé.

– Vérifiez la forme de votre plaquette. Elles vous permettront de savoir quelles sont les formes des disques acceptés. Liées au diamètre et à la forme des disques, la taille de plaquette doit permettre la plus grande surface de contact avec le disque.

En cas de doute, consultez la revue technique de votre véhicule et si le doute persiste consultez un mécanicien professionnel.

Comment changer ses disques de freins?

Comment remplacer ses disques de freins? Le montage des disques de freins est relativement aisé pour un bricoleur amateur à la condition de bien respecter ces quelques conseils:

– Respectez les principes de base de sécurité. Avant de commencer à travailler sur votre véhicule. Assurez-vous bien que votre véhicule est bloqué sur cales sans qu’il ne soit possible qu’il ne ripe et tombe.

– Soyez organisé. Durant le démontage, prenez note de l’emplacement de tous les éléments et n’hésitez pas à ranger au fur et à mesure de l’opération les écrous dans une boîte séparée. Il est aussi conseillé de faire un côté du véhicule avant de passer au suivant. Ainsi en cas de doute pour le remontage, vous pourrez vous servir du démontage de l’autre côté pour retrouver le bon emplacement des pièces.

– Utilisez le bon outillage. Les éléments liés au système de freinage sont souvent très serrés. Il ne faut surtout pas démonter les éléments avec des clefs non adaptées car elles auraient pour effet d’arrondir les écrous. Dans ce cas-là, la réparation chez un spécialiste risque de coûter beaucoup plus chère.

– Resserrez bien tous les boulons, un écrou mal serré peut s’avérer très dangereux. Certains écrous du système de freinage sont enduits de frein filet, c’est une colle bleue qui permet de maintenir serré l’écrou. Le frein filet est utilisé sur toutes les pièces susceptibles de se desserrer au cours de l’usage du véhicule, son usage n’est pas optionnel mais obligatoire sur certaines parties du véhicule.

Les étapes du montage :

1. Démonter la roue. La plupart du temps il faut commencer par retirer l’enjoliveur de la roue pour accéder aux écrous.

Démontage de la roue

2. Démonter le disque du support disque. Un seul boulon assure la fonction de maintien du disque uniquement pour faciliter le montage.

Déboulonnez le boulon qui solidarise le disque au véhicule

3. Repousser les plaquettes. Avec l’usure du système de freinage, les plaquettes se sont rapprochées du disque. Pour pouvoir sortir le disque, il faut repousser les plaquettes dans les étriers. En prenant appui sur le disque et en insérant une tige métallique ou un tournevis entre la plaquette et le disque, on peut repousser les plaquettes dans les étriers. Cette opération permet de repousser tout le système de freinage hydraulique. Prudence, il ne faut pas que le tournevis ripe car il risque alors d’endommager le soufflet hydraulique à l’arrière des plaquettes. C’est alors l’étrier qui est à changer.

Faire levier sur le disque avec un tournevis pour repousser les plaquettes dans les étriers

4. Démonter l’étrier. Détacher les témoins d’usure puis démonter la partie basse de l’étrier.

Démonter l'étrier depuis l'arrière

5. Retirer les anciennes plaquettes. Soulever l’étrier et retirer les plaquettes de leurs compartiments.

Soulever les étriers et retirer les plaquette

6. Démonter l’intégralité de l’étrier et le disque. Le démontage se fait par l’arrière.

Démontage complet de l'étrier

7. Placer le nouveau disque. Utiliser la vis de maintien pour sécuriser le disque le temps de monter les autres éléments.

Monter le nouveau disque et placer la vis de maintien

8. Dégraisser les disques de frein. Utiliser un nettoyant freins aérosol.

Dégraisser le disque au nettoyant freins.

9. Remonter l’étrier et les nouvelles plaquettes. Utiliser du frein filet pour tous les boulons qui en étaient pourvu au démontage.

Mise en place des plaquettes

10. Rebrancher le témoin d’usure.

Connectique du témoin d'usure rebranché

11. L’ensemble est flambant neuf. Il ne reste plus qu’à remonter la roue.

Plaquettes et disque neufs

12. Freiner à vide 3 fois. Avant de repartir, il ne faut surtout pas oublier de freiner au moins 3 fois à l’arrêt en appuyant au maximum pour recoller les plaquettes sur le disque. Sans cette opération, le véhicule ne pourra pas freiner lors sa première sortie.

Trucs d’experts Yakarouler pour les disques de freins

Quelques petits trucs peuvent vous aider à assurer une performance optimale de vos pièces :

– Pensez à nettoyer vos disques avec du nettoyant frein quand vous les recevrez car ils sont recouverts d’une fine couche de paraffine pour les protéger de la corrosion.

Nettoyant freins WURTH

– Si vous changez vos plaquettes en même temps que vos disques, n’hésitez pas à légèrement détalonner celles-ci. Cette action consiste à chanfreiner les bords des garnitures de vos plaquettes à l’aide d’une lime ou d’un papier de verre. Cette opération permet d’éviter que la plaquette n’ait en contact avec le disque que ses bords pendant les premiers freinages. Ainsi, vous favorisez un frottement sur l’ensemble de la surface de la plaquette neuve.

– Le frein filet n’est pas une option. Vous devez en remettre sur tous les éléments qui en étaient dotés au démontage.

– Les premiers kilomètres, freiner plus doucement qu’à votre habitude le temps que toute la paraffine restante de vos disques se dissipe et que les plaquettes s’usent parfaitement par rapport aux microsillons de vos disques.

Written by Stella

Related Articles