Fermer X

Diagnostic Panne : Moteur


Le ralentissement de votre moteur, peut venir de différentes causes :


- Filtre à air colmaté (insuffisance d'air)

Un filtre à air trop vieux peut être colmaté par le surplus de particules. Il ne laisse pas assez d’air passer et étouffe le moteur. La seule solution est de remplacer le filtre usagé par un nouveau. Ne pas oublier que le filtre à air doit être remplacé tous les 15 000 à 20 000 km.


- Prise d'air au carburateur ou à une durite associée (entrée d'air intempestive) (moteur essence)

Il se peut que le carburateur soit déréglé ou qu’il ait une fuite. Si le carburateur est déréglé, il faut régler la vis excentrée de CO, elle sert à régler le ralenti. Généralement, il faut la fermer complètement et la rouvrir d’un tour et demi. Il est aussi possible que le carburateur soir encrassé. Sur certains carburateurs, il est possible en enlevant la vis de CO de regarder l'intérieur pour voir s’il est encrassé ou non. Dans le cas où il est encrassé, il faut le démonter entièrement pour pouvoir le nettoyer. Il se peut que ce soit les gicleurs du carburateur qui soient encrassés. Il existe des kits de nettoyage spécifiques aux gicleurs.
Autre panne, le joint d’embase peut avoir fondu ce qui créé une fuite. Le moyen de vérifier cela est de nettoyer le carburateur au nettoyant frein. Si le ralenti augmente, il est à changer. écartement des électrodes des bougies d'allumage déréglé (moteur essence) Il est possible que les électrodes des bougies d’allumage se soient légèrement écartées ou resserrées. Pour régler l’écartement, il faut utiliser des cales d’épaisseur. Il faut glisser la bonne épaisseur entre les électrodes. Tapez doucement à l’aide d’un marteau sur la bougie. L’électrode ne doit pas être écrasée sur la cale. La cale doit pouvoir facilement glisser entre les électrodes. L’écartement habituel des électrodes est de 0,8 mm. L’écartement dépend du type de bougie.


- Compressions insuffisantes

La compression insuffisante provient d’une soupape HS. Une compression insuffisante peut s’accompagner d’un moteur qui boîte, d’une fumée bleue aux accélérations, une consommation excessive d’huile, un ralenti irrégulier. Pour déterminer quels sont les soupapes en cause un compressiomètre doit être utilisé. La solution est de changer les soupapes défectueuses.


- Tête d'allumeur fêlée (moteur essence)

La seule méthode pour diagnostiquer une tête d’allumeur fêlée est de la démonter pour constater visuellement de la fêlure. Si la tête est fêlée, il est possible de la réparer momentanément en y appliquant une colle époxy le temps de commander une nouvelle tête.


- Injecteur défectueux (moteur diesel)

Il arrive qu’un injecteur soit défectueux. Le moteur peut avoir tendance à mal tenir le ralenti car le mélange air carburant peut être mal préparé par les injecteurs. Il faut alors soit le changer intégralement soit utiliser un kit de réparation d’injecteurs.

RETOUR